Les assurances 2022

L'assurance pour les Licenciés

L'assurance pour des licenciés

Obligatoire

  • licenciés des clubs : l’assurance Responsabilité civile prévue par l’article L. 321-1 du Code du sport est souscrite par le club par l'adhésion au contrat fédéral ou d’une compagnie privée d’assurance quand le club refuse le contrat fédéral.
  • licenciés Membres individuels : la Responsabilité civile est souscrite par l'adhésion au contrat fédéral auprès de la Fédération.

Facultative

Garanties suivantes :

  • l’assurance corporelle prévue par l’article L. 321-4 du Code du sport,
  • des garanties individuelles complémentaires aux souscripteurs des formules Mini Braquet, Petit Braquet  et Grand Braquet sont proposées par le contrat fédéral en accident corporel, capitaux décès et invalidité permanente, perte de salaire et de revenus, en cas d’hospitalisation, dommages au vélo et vol total. Les événements d’origine cardiovasculaire sont exclus.

Trois formules sont proposées par le contrat fédéral

  • Mini Braquet : Responsabilité civile + Protection juridique (Défense pénale et Recours)
  • Petit Braquet : Mini braquet + accident corporel + assistance rapatriement + décès accidentel et décès d’origine cardio-vasculaire ou cérébro-vasculaire (AVC), dommages aux équipements (casque et cardio-fréquencemètre), capitaux supérieurs en invalidité permanente et décès
  • Grand braquet : Petit braquet + dommages au vélo, aux équipements vestimentaires et GPS

Vous trouverez ci-dessous le guide des assurances, à lire attentivement avant de prendre sa licence

(choix de l'assurance : mini braquet, petit braquet, grand braquet) et éventuellement des assurances optionnelles)   Il vous suffit de cliquer sur le lien rouge pour être redirigé directement sur les documents officiels de la Fédération. 


Guide des assurances CLUBS  2022


Le guide des assurances LICENCIES 2022



Bulletin de souscription.

Assurances optionnelles CLUBS

Bulletin de souscription

assurances optionnelles LICENCIES



Télécharger
AUTO QUESTIONNAIRE QS-SPORT CERFA_15699.
Document Adobe Acrobat 670.4 KB

Pour les licenciés :

Questionnaire de santé, devant obligatoirement être rempli si votre certificat médical date de moins de 5 ans. Si vous répondez OUI à une ou plusieurs questions. Consultez votre médecin, et produisez un nouveau certificat médical.

Il y va de votre santé de répondre sincèrement à ce questionnaire.

Si vous avez répondu non à toutes les questions vous pouvez  signer l'attestation qui vous sera remise avec votre demande de renouvellement de licence.



LE CERTIFICAT MÉDICAL

Télécharger
CERTIFICAT MEDICAL.PDF
Document Adobe Acrobat 424.8 KB

Avant la visite chez votre médecin pour avoir un certificat médical de non contre-indication  à la pratique du cyclotourisme, téléchargez ce document renseignez le , il facilitera la tâche du praticien.


Sur l’avis de la commission nationale sport santé, le comité directeur a estimé qu’il est de son devoir d’inciter les adhérents de la Fédération Française de cyclotourisme à se soumettre régulièrement à un examen médical. De plus, à sa demande, l’assureur a accepter de lier la majoration de garantie décès par accidents cardio-vasculaire ou vasculaire cérébral du contrat « petit braquet » et « grand braquet » à la production d’un certificat médical de non contre-indication.

La demande de licence FFCT « vélo-rando » s’accompagne obligatoirement de la production d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique du cyclotourisme tous les 5 ans. Chaque année intermédiaire, ce licencié devra renseigner l’auto-questionnaire.

Le licencié « vélo-sport » qui désire participer à des épreuves à temps et/ou à classement (dites cyclosportives) (1) doit produire un certificat médical de non contre-indication à la pratique du cyclisme en compétition tous les 3 ans

Dans les deux cas le certificat médical est obligatoire pour une première prise de licence (ou après un arrêt prolongé)

Notre pratique, qu’elle soit compétitive ou non, est un sport susceptible d’amener les sollicitations cardiaques à leur maximum, ce qui constitue le facteur déclenchant de nombreux accidents vasculaires coronariens essentiellement.

Eu égard aux recommandations des sociétés de médecine du sport, il est vivement souhaitable, après 45 ans chez l’homme et 50 chez la femme, de consulter un médecin cardiologue, qui décidera de l’opportunité d’une épreuve d’effort.

---------

(1)  Conformément aux dispositions de son règlement la FFCT n’organise pas ce type d’épreuves